Café marché

Niché dans le vieux Nice, Café marché est une cantine ouverte pour le déjeuner. On y mange des plats simples et ultra gourmands composés de produits frais, de saison et provenant de producteurs locaux. Rencontre avec Maud qui a rejoint sa soeur Emilie dans ce projet… 

Dis nous tout sur toi ! 

De toute petite, j’ai toujours voulu bosser dans un laboratoire avec une blouse blanche. Du coup, après mon Bac S, j’ai fait un DUT génie bio puis une licence pro de biotechnologie. Ainsi, j’ai enfin pu travailler dans des laboratoires. J’ai touché à différents secteurs (vétérinaires, agroalimentaires, médicaux) me permettant d’être polyvalente. J’aimais beaucoup mon travail de technicienne de laboratoire. C’était très varié: de la mise en place de technique, aider des protocoles de recherche, former d’autres techniciens à certaines techniques… Après 7 ans dans ce secteur, j’ai commencé à manquer de contact humain, à me sentir un peu isolée dans « ma salle blanche ». De plus, la société dans laquelle je travaillais à ce moment là a décidé de déménager. Bref, je me suis dit que c’était le moment de partir. 

En parallèle de mon travail, j’avais commencé une activité en freelance de booking de tournée pour des groupes de musique. Ca me prenait énormément de temps et j’adorais ça. 

Dans ce contexte, j’ai parlé à ma soeur de ma volonté de changer de travail. Elle m’a tout de suite proposer de travailler avec elle, et j’ai accepté ! 

Comment est né le Café marché actuel ? 

Emilie a ouvert café marché il y a 8 ans, elle est le centre du projet. Elle était entourée d’une autre équipe que moi. C’était plutôt proposer de la healthy street food, avec des pâtisseries, ouvert toute la journée. Un lieu avec un canapé où l’on se sentait comme à la maison. 

Je suis donc arrivée il y a 3 ans 1/2 et nous avons tout repensé. Nous avons d’abord modifié le concept puisque c’est devenu un restaurant, une cantine pour le midi.

Puis, nous avons fermé pendant un mois pour refaire intégralement la décoration. Nous avons changé les couleurs, le mobilier afin de coller avec notre nouvelle image et être plus actuel. Nous avons donné vie à notre restaurant idéal. 


 Qu’est ce qui vous a poussé à croire en ce projet plutôt qu’un autre ?

Emilie venait d’avoir son 1er enfant et j’avais mon autre activité à côté. Nous savions qu’on voulait ralentir le rythme par rapport au café marché tel qu’il l’était à ses débuts. C’était une suite logique pour nous de faire seulement le déjeuner.

Notre clientèle est principalement constituée de locaux, de personnes qui travaillent dans le coin qui ont envie de manger sainement le midi. A 14H, notre restau est souvent vide.

Quelle a été la réaction des clients lorsque vous avez tout modifié ? 

Ca a tout de suite pris, nous avions de super retours. Nice fonctionne beaucoup par le bouche à oreille. De plus, nous avons été dans des guides très rapidement. Nous sommes dans « Le fooding » et à chaque renouvellement je suis trop contente !  

Même lorsque nous avons fermé pour le 2nd congé mat d’Emilie, nous avions parfois peur de perdre des clients. Mais ils sont toujours là à notre retour. C’est une vraie chance. 

Pourquoi avoir choisi le vieux Nice ? 

Nous sommes sur des générations et des générations, une famille du vieux Nice. Nous avons tous nos repères et Emilie y vit encore. J’ai préféré vivre en centre ville, de ne pas habiter dans le « village ».

Nous achetons nos fruits et légumes à des producteurs locaux qui vendent sur le cours saleya mais surtout à la libération. 

Votre journée type ! 

Tous les matins, je vais à la boulangerie et la boucherie. Trois fois par semaine, nous allons au marché avec notre petite liste. Je viens au restau à 10H et j’écris tout de suite le menu du jour devant le restau. Puis, je m’occupe du service et je repars vers 16H après le ménage. 
Mais, j’ai mon autre activité qui s’ajoute dans mon planning. Très tôt le matin, je réponds aux mails pour l’organisation des concerts. Le soir, je vais généralement aux événements que j’ai organisé.

Emilie vient faire à manger vers 8H30 après avoir déposé Martin à l’école du château. C’est elle qui prépare tous les plats, desserts et boissons quotidiennement.

Sur les cinq dernières années, quel nouveau comportement a le plus amélioré ta vie ?

J’ai changé de partenaire il y a 5 ans et ça a vraiment amélioré ma vie. C’est quelqu’un qui me rend très heureuse et qui m’a aidé à m’épanouir. 

As tu un échec préféré ?

J’ai fait sport étude quand j’étais jeune en patinage artistique. J’ai appris à aller chercher la cause de l’échec pour m’en relever plus forte. L’échec fait partie de l’apprentissage. Il t’apprend notamment le respect de l’adversaire, de ton coach…  

Sur les cinq dernières années, à quoi as tu su dire non avec davantage d’assurance ou de facilités ?

J’ai toujours su dire « Non » avec beaucoup de facilités. J’ai été élevée dans une famille très directe, lorsque ça ne va pas, on le dit tout de suite. Parfois, ça crie, et 1 minute après on peut être à la même table en train de rire. 

Quand tu te sens débordée que fais tu ?

Je fais des To do list. 

Que dirais tu à la Maud de 15 ans ? 

Arrête le chocolat ! 

Quels sont les mauvais conseils que tu entends dans le domaine de la restauration?

Manger des tomates / mozza en hiver, et avoir un menu fixe. 

Ton mantra ! 

Prends le temps. 

Quels sont tes projets qui t’enthousiasment dans l’année à venir ?

J’ai trouvé un équilibre parfait entre les groupes, le café et ma vie perso. Je souhaite juste que ça continue. 

Quelles sont vos ambitions pour Café marché ? 

On souhaite rester sur ce chemin là car on s’épanouit. Mais on continuera à faire toujours mieux. 

Ta vision du succès ! 

Etre heureux. 

Merci à Maud d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions durant sa journée de travail ! J’ai adoré notre discussion, c’était drôle et sincère. J’espère que ça vous aura plu et que vous aurez envie d’aller à sa rencontre à votre tour ! 

Café Marché 
2 rue Barillerie, 06300 Nice
09 81 84 92 49
Instagram 

Si l’article vous a plu, ce qui m’aide vraiment c’est de le faire vivre en le partageant sur les réseaux sociaux,
et si possible d’en parler autour de vous. Merci d’être présent et toujours plus nombreux.
A jeudi prochain,
Samantha

Envie de papoter ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *