Paper Plane

Niché dans le quartier du centre ville de Nice, Paper plane est une cantine saine et gourmande avec des  produits majoritairement bio et de saison. On y trouve une cuisine végétarienne, souvent végétalienne. Rencontre avec Coralie et Ben à l’initiative de ce projet…

Dites nous tout sur vous, quels ont été vos parcours avant Paper Plane ?

Coralie: Après mon BAC L, j’ai validé une licence à la FAC de lettres puisque je voulais être Professeur des écoles. Après quelques expériences comme animatrice, je me suis rendue compte que ça ne me correspondait plus. Je me suis alors réorientée vers une licence de vente dans le secteur du nautisme.

Mais ma passion pour la pâtisserie m’a rattrapée. Après mes études j’ai tout appris en autodidacte. En 2012, j’ai monté un coffee shop à Antibes, le Goût-thé. Je l’ai gardé presque 3ans, avec l’aide de Ben. Ca fonctionnait bien, mais j’ai changé de mode de vie et de consommation. Ca ne me correspondait plus, et je prenais moins de plaisir à cuisiner avec les gâteaux américains. Nous avions envie de vendre, et de partir faire un tour du monde pendant 1an. Mais, un peu par hasard et avec un peu de chance, nous sommes tombés sur ce local à Nice, et nous avons commencé à réfléchir à notre nouveau projet : Paper plane. 

Ben: Au lycée, j’étais très ambitieux. Après mon bac, j’ai fait un BTS dans l’immobilier en travaillant en alternance. J’aidais aussi Coralie au Goût-thé dès que je le pouvais et ça me plaisait. C’est grâce à cette expérience que nous avons su que nous étions complémentaires et que ça fonctionnait très bien de bosser ensemble.

Comment est né Paper Plane ?

Lors de nos nombreux voyages à l’étranger, nous avions découvert des adresses qui nous avaient énormément plu et qui manquaient cruellement dans la région. Après avoir trouvé le local fin 2014, nous nous sommes lancés dans la folle aventure ! Nous avons imaginé un restaurant qui nous ressemble à tous les deux. Nous voulions une cantine saine, bio, avec des aliments locaux et de saison. Je trouvais aussi ennuyeux de retrouver toujours la même carte dans un restaurant, donc nous avons décidé de changer la nôtre chaque semaine. Nous sommes les 1ers clients de notre concept.

Je n’ai jamais été une grande consommatrice de viande donc je n’avais pas envie d’en cuisiner dans mon restaurant. Ainsi, je souhaitais proposer une autre façon de manger, sans chercher à convaincre personne. Il est vrai que je suis fière lorsque les clients ont aimé et reviennent. Il est vrai que la cuisine du restaurant a grandi avec moi, de végétarienne à végétalienne (même si je propose toujours des oeufs pour le brunch). Pour ce qui est de la décoration, j’ai toujours eu en tête cette ambiance naturelle, très végétalisée, en mettant en valeur des matériaux recyclés. 

Avez vous rencontré des difficultés en cours de réalisation du projet ?

Nous nous sommes heurtés à des refus bancaires malgré un apport confortable, un succès antérieur dans la restauration et un business plan solide. En effet, à l’époque, il a été difficile de faire croire en notre projet. J’ai été contrainte d’omettre que c’était végétarien, et que c’était fermé le soir.
Et pourtant, ce fut un succès dès le premier jour d’ouverture !

Votre journée type ! 

Coralie: Le mardi, je viens à 6H pour préparer le menu de la semaine et tout mettre en place. Les autres jours, nous venons tous les deux en même temps vers 8H30. Je m’occupe de cuisiner tous les repas avec Edwige (commis de cuisine). Je sers de midi jusqu’à 14H30 en semaine, et 15H30 le samedi. Le dimanche, je prépare uniquement le brunch. 
Ensuite, je gère la comptabilité et les employés. 

Ben: Le matin en arrivant, je m’occupe de faire la pâtisserie, d’aller chercher le pain, de mettre en place le service… Puis je m’occupe de la salle à partir de 10H avec Mickaël (serveur). Puis, je gère tous les problèmes techniques du local et du matériel de cuisine. 

Avez vous une petite manie ou une habitude insolite à laquelle vous êtes attachés?

Avec l’équipe, après le départ des derniers clients, on éteint les lumières, on ferme la porte à clef, et nous mettons la musique à fond. Ca nous permet de faire le ménage, la vaisselle, et un peu de mise en place dans la bonne humeur. 

Sur les cinq dernières années, quel nouveau comportement a le plus amélioré ta vie ?

Coralie: Depuis quelques années, nous avons un van. Il nous permet un retour à la nature, d’avoir des moments de liberté. Nous adorons vraiment ces instants de sérénité. Ca me permet de tenir le rythme effréné du reste de la semaine. 

Ben: Le changement progressif dans mon alimentation. Je ne mange plus de viande bien que je sois un grand amateur.

Quel achat de moins de 100€ a eu l’impact le plus positif sur ta vie dans les 6 derniers mois ?

Coralie: J’ai regardé quelques documentaires qui m’ont vraiment alertée sur notre mode de consommation : 
                   – Terra
                   – Cowspiracy
                   – Demain 
                   – Faut-il manger des animaux ? 

Sur les cinq dernières années, à quoi avez vous su dire non avec davantage d’assurance ou de facilité ?

Suite au succès de notre restaurant, nous nous sentons plus légitimes dans nos choix alimentaires. Ce qui à l’époque était difficile pour nous d’assumer, est maintenant une évidence. Nous pouvons nous affirmer et assumer ouvertement nos choix et volontés. 

 

Que dirais tu à la Coralie de 15ans ? 

Tant que tu fais des études que tu n’aimes pas, tu ne sais pas si tu es en train de faire ce que tu aimes. A l’inverse quand tu fais ce que tu aimes, tu le sais. Si tu as jamais eu ce sentiment que « waow » tu fais ce que tu aimes, c’est que tu n’as pas encore trouvé. 

De nombreuses familles ont l’impression que si leur enfant se lance dans un parcours professionnel c’est un échec. Alors que c’est tout à fait possible de réussir dans n’importe quelle branche à partir du moment où tu fais ce que tu aimes !

Quels sont les mauvais conseils que tu entends à propos de l’alimentation ?

« Mais tu vas avoir des carences !« , « Est ce que tu as encore faim après le repas ? Tu manges à ta faim? »
Chaque jour, je fais en sorte que les plats soient équilibrés, et que les apports journaliers soient bons. Lorsque nous sortons de table, nous n’avons plus faim mais sans se sentir lourd ou écoeuré.

Ton mantra Coralie ! 

Save the earth. 

 

 

Quels sont vos projets personnels sur les trois années à venir ? 

Coralie: Je viens de me blesser. Mais j’avais pour objectif de faire un semi-marathon. 

Ben: Nous souhaitons voyager, faire un tour du monde pendant un an. Nous avons prévu d’écrire une liste des 10 rêves que nous voulons réaliser dans notre vie. Nous aimerions les accomplir avant de se poser dans une vie plus tranquille.

Quels sont vos projets professionnels sur les trois années à venir ? 

Nous nous étions fixé 3 ans de vie avec Paper plane, et nous y sommes. Nous avons eu la chance d’avoir énormément de clients à partir du premier jour. A ce jour, nous sommes épanouis, nous nous sommes prouvé que nous en étions capable que nous étions capable de mener à bien notre projet ou de réussir. Ca faisait partie de nos rêves, mais ça y’est, c’est accompli. Petit à petit, nous commençons à nous ouvrir à d’autres projets, et d’autres possibilités. 

Pourquoi pas une maison d’hôte écologique et vegan dans un autre département de la France ? A suivre… 

Quelle est votre vision du succès ? 

C’est de réussir un projet en respectant les valeurs que l’on s’est fixées. C’est l’opportunité de s’épanouir professionnellement tout en ne se mentant pas à soi-même. 

 

Merci à Coralie et Ben d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions. 

  

Paper plane
14 rue Gubernatis
10h00 – 15h30 du mardi au samedi
Brunch le dimanche  
04 93 62 13 05
Rejoins les sur Instagram

Si l’article vous a plu, ce qui m’aide vraiment c’est de le faire vivre en le partageant sur les réseaux sociaux,
et si possible d’en parler autour de vous. Merci d’être présent et toujours plus nombreux.
A jeudi prochain,
Samantha

Envie de papoter ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Topd’en savoir plus sur Ben et Coralie et leur parcours inspirant merci pour cet article Sam 👍🏻✨😉j’adore venir a paper plane et j’espere pouvoir le faire longtemps encore !!! 🌿💛💛💛