The corner beauty

Niché à Fabron sur les hauteurs de Nice, The corner beauty est un institut de beauté réservé aux femmes. Rencontre avec Mélanie à l’initiative de ce projet… 

Dis moi tout sur toi ! 

J’avais beaucoup de mal à trouver ma place dans le système classique puisque je suis dyslexique. J’ai du rejoindre le collège CRPS Bousquet spécialisé dans les troubles des apprentissage. Cette différence m’a permis de mieux me connaitre, j’ai découvert très tôt que j’étais manuelle. Puis,  j’ai intégré le lycée pro Elégance Gontard dont je rêvais pour faire de l’esthétique. Bien que ce soit une volonté personnelle, ça ne m’a pas tout de suite plu comme filière. Par la suite, je me suis spécialisée dans la beauté des ongles et je me suis éclatée. 

Une fois diplômée, j’ai rencontré beaucoup de difficultés pour trouver un emploi. On me reprochait de ne pas avoir d’expérience. J’ai décidé de débuter en auto-entrepreneur. J’ai travaillé en collaboration aves des instituts de bronzage sur Cannes qui me permettaient d’utiliser leurs locaux. Par la suite, j’ai travaillé comme esthéticienne dans un salon de coiffure à Fabron pendant 2 ans. 

Comment est né The corner beauty ? 

 Dès que j’ai commencé mes études d’esthétique, j’ai rêvé d’avoir mon propre institut. Mais pour moi, ça restait une ambition à plus long terme. 

En août 2017, on m’a proposé de venir visiter un local qui se libérait tout proche de mon lieu de travail. J’y suis allée et je suis revenue le voir avec mes parents trois jours plus tard. Il y avait énormément de travaux, et j’avais du mal à visualiser la surface existante.  Mon père étant ébéniste a pris toutes les mesures, et m’a soutenu dans mon projet. Dans le feu de l’action, je ne me suis plus posée de questions, et j’ai foncé. C’était une opportunité en or ! 

Pour le concept, je regardais beaucoup sur les réseaux sociaux les « beauty corner » aux états-Unis. J’imaginais un lieu familial, à l’esprit vintage. Mais, j’ai modifié mon projet en cours de réalisation. Je me suis rendue compte que c’était nécessaire de faire un endroit épuré, propre pour rassurer les clientes. J’ai donc opté pour une décoration scandinave utilisant des couleurs pastels et du bois clair. Au final, le lieux est lumineux, accueillant et propre, je pense que c’était le bon choix. 

As tu eu des moments de doute ? 

Lorsque je me suis lancée dans le projet, j’étais dans l’euphorie de créer l’institut qui me ressemble. Lorsque je me suis retrouvée devant le notaire pour signer le bail, j’ai réalisé que j’allais vraiment entreprendre et ça m’a un peu effrayée. Mais ma force a été d’être entourée par ma famille, je n’ai jamais eu l’envie d’abandonner. 

Ta journée type ! 

Chaque jour, j’ai mon planning à l’avance puisque mes clientes prennent RDV. Je fais principalement la beauté des ongles, mais j’ai également une cabine dans laquelle je fais des épilations, la beauté du regard, des soins du visage… Je ferme à 18H pour aller presque tous les soirs au sport. 

As tu une habitude insolite à laquelle tu es attachée ? 

Comme je travaille seule, j’aime bien regarder une série pendant ma pause repas. 

Sur les cinq dernières années, quel nouveau comportement a le plus amélioré ta vie ?

Le sport ! Lorsque je sors du travail, j’ai besoin de m’évader.
J’ai remarqué qu’en allant au sport, je réfléchis à de nouvelles idées, ambitions personnelles et professionnelles. Souvent d’ailleurs, je note tout sur un carnet pour m’en rappeler. je le relis régulièrement pour mieux m’organiser et avancer dans mes projets. 

A quoi as tu su dire non avec d’avantage d’assurance ou de facilités ?

J’ai beaucoup de mal à dire « Non » parce que j’ai toujours peur de faire de la peine aux personnes. Par exemple, récemment, une représentante d’une marque d’esthétique est venue. Nous avons pris RDV alors que je n’étais pas du tout intéressée. J’ai du la rappeler quelques jours plus tard pour lui expliquer que ce n’était pas la peine qu’elle se déplace pour rien. Après réflexion, je sais que j’aurais dû lui dire « Je vous propose de revenir dans quelques temps car pour le moment ça ne m’intéresse pas ». 
Je manque de confiance en moi, je doute toujours de mes compétences, je me remets beaucoup en questions. Je dois travailler sur tous ces points pour dire non avec d’avantage de facilités. 


Qu’est ce que tu dirais à la Mélanie de 15ans ? 

Aies confiance en toi, tu vas y arriver. Vas-y, fonce !

Quels sont les mauvais conseils que tu entends dans le domaine de l’esthétique ? 

Attention aux produits utilisés, les risques d’abîmer les ongles ou la peau sont nombreux et sérieux ! 
Ne pas s’épiler toutes les deux semaines, attendez bien 1 mois pour avoir un meilleur rendu et de plus longue durée.

Quels conseils donnerais-tu à un(e) étudiant(e) motivé(e) qui s’apprêterait à entrer dans la vie ?

Testez plein de jobs différents, même pour 1 ou 2 jours, découvrez, observez ce qui vous plait vraiment. Lance toi sans avoir peur de l’échec. Pars à l’étranger pour travailler si tu ne sais pas quoi faire ici. 

 

Ton mantra ! 

You can do it ! 

Quels sont tes projets qui t’enthousiasment dans l’année à venir ?

Mon road trip aux USA aux mois de novembre. Je fais Las vegas, Los angeles et San francisco. 
J’ai la phobie de prendre l’avion, donc je vais vraiment faire un travail sur moi pour atteindre mon objectif. Je me dis en boucle « Tu n’as pas peur, c’est dans ta tête! ». Je vais y arriver. 

Quelles sont tes ambitions pour ton projet à long terme ?

J’aimerais bien créer des boutiques éphémères sur les plages, lors de festivals…

J’envisage à long terme plusieurs boutiques, avoir des employés. Je fourmille d’idées mais je me laisse le temps de gérer ce premier projet. 

Quelle est ta vision du succès ?

Le succès c’est d’être heureux au quotidien tout en ayant confiance en l’avenir. 

 

 

Merci à Mélanie d’avoir pris de le temps de répondre à toutes mes questions.

 

The corner beauty
68 Bd napoleon III, 06200 Nice 
9H / 18H du mardi au samedi 
07 85 56 56 08
Rejoins la sur Instagram

 

Envie de papoter ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *